L’obscurantisme frappe l’Esprit des lumières

C’est la terreur au pays des lumières
C’est l’effroi au pays des droits de l’homme
C’est la colère au pays des libertés
Un éclaireur de la conscience qui développait l’esprit critique des enfants dont il avait la charge, a été atrocement assassiné parce qu’il avait montré des caricatures de Mahomet dans un cours d’éducation civique sur la liberté d’expression. Cet attentat a semé l’effroi, la colère et la douleur au plus profond de la société française.
Les pensées pour sa famille et pour le corps enseignant tout entier sont au cœur de tous les citoyens.
Avec lui, c’est la France républicaine et humaniste qui a été atrocement agressée, cette France, détentrice de l’esprit des lumières qui défend l’idée qu’une architecture scientifique et morale du savoir existe. Un magnifique outil au service de l’homme pour lui permettre de construire sa libre pensée.
La liberté de propager le savoir est incontestable et la liberté d’expression est absolue dans notre pays. Nous avons tous reçu la lumière de la connaissance par des « Samuel PATY » qui nous ont éveillés et qui ont formé nos esprits critiques pour faire de nous des citoyens libres. Nous leur en sommes tous reconnaissants.

Défendons la laïcité : « La loi doit protéger la foi aussi longtemps que la foi ne prétend pas dire la loi » (Aristide Briand)

Garantissons l’intégrité de l’École : « Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne » (Victor Hugo)

 

Cette entrée a été publiée dans colères, Politique. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*